JAZZ AUX CARRES

 

GIGAMBITUS – Mercredi 10 Novembre à 14H        

Entre la géante de l’orchestre symphonique et son tout petit cousin des îles, l’ambitus* est en effet énorme ; mais faut-il être semblable pour s’entendre ? Certainement pas !

Ensemble, Mathias et Julien ne sont pas seulement drôles : toute la palette des émotions est au bout de leurs doigts, et leur implacable virtuosité donne des lettres de noblesse à ce duo improbable, au répertoire teinté de multiples influences, du classique au jazz manouche, et même de quelques chansons par lesquelles un troisième instrument se faufile pile entre les deux autres : la voix.

(* étendue de la note la plus grave à la plus aiguë) « 

Standards de jazz et pièces classiques revisitées, chanson française, composition

 

De haut en bas

"De haut en Bas", enregistré et filmé par Gigambitus en Isère au mois de Février 2016.Composition, Ukulélé, Chant : Mathias CHANON VARREAUContrebasse : Julien MONERETA retrouver sur http://gigambitus.wix.com/gigambitus

Publiée par Gigambitus sur Samedi 26 mars 2016

Mathias Chanon Varreau : ukulele ; Julien Moneret : contrebasse

 

D’aztrio et Denis Leloup – Mercredi 10 Novembre à 20H30 Un concert Jazzclub/Les Carrés

L’amour de la mélodie est sous les doigts de Marc Drouard, la discipline rythmique est l’affaire de François Thuillier, la pulsation du pittoresque Laurent Houziaux sublime, le magnifique son de Denis Leloup font de cet ensemble un ensemble à la verve soutenue, à la joie communicative. Une rencontre sous le signe de l’invention et de l’aventure.

Marc DROUARD / GUITARE . Denis Leloup : trombone ; Laurent Houziaux : batterie ; François Thuillier : tuba.

 

Paul Lay (Trio) – Jeudi 11 Novembre à 20H30

Entouré de la chanteuse suédoise Isabel Sörling, et du contrebassiste Simon Tailleu,  Paul Lay, s’approprie les musiques populaires de la fin du XIXe et début XXe siècle – celles qui avaient bercé les jeunes années de ces soldats américains, qui débarquaient en France, âgés de 20 à 30 ans. C’est à ce proto-jazz, ce ragtime orchestral encore inédit en Europe que sifflotaient ces jeunes soldats que Paul Lay rend hommage, évoquant  les champs de cotons des plantations esclavagistes et les champs de batailles confédérés de la guerre de Sécession, en passant par Broadway et Tin Pan Alley, jusqu’aux tranchées de la Marne en 1918.

 

Isabel Sörling, chant ; Paul Lay : piano ; Simon Tailleu : contrebasse

 

David Bressat (Quintet) – Vendredi 12 Novembre à 20H30

David Bressat propose un jazz contemporain et vivant où chaque  composition est une teinte et l’ensemble forme une myriade de couleurs ! Pianiste, compositeur , David Bressat est un musicien actif et reconnu de la scène jazz en France et à l’étranger. Il est à l’initiative de nombreuses formations jazz et a joué avec de musiciens de renom tels que Marcus Strickland (album en 2011), Dave Liebman, Dee Dee Bridgewater, David Enhco…Il est aujourd’hui le leader d’un magnifique Quintet et présente son nouveau répertoire de compositions originales : TRUE COLORS.

David Bressat : piano ; Vincent Périer : saxophone, Florent Nisse : contrebasse ; Aurelien Joly : trompette ; Charles Clayette : batterie.

 

Guillaume Perret – A certain trip – Samedi 13 Novembre à 20H30 (en partenariat avec le Brise Glace)

Après une échappée en solo, Guillaume Perret, l’enfant terrible du jazz français, retrouve le plaisir du quartet pour nous faire découvrir son nouveau répertoire. A Certain Trip est la suite des explorations sonores réalisées en composant la bande originale du film 16 levers de soleil de Thomas Pesquet  retraçant son épopée spatiale. N’hésitant pas à transformer, triturer, tirailler le son de son sax à l’aide de pédales et bricolages en tout genre, il nous propose un jazz contemporain aux influences électro, planant, insolite et terriblement actuel. Un son solaire et épuré où se croisent les musiques électroniques, le groove et les pulsations urbaines.

Guillaume Perret : saxophone
Yessaï Karapetian : piano, claviers
Julien Herné : basse
Tao Ehrlich : batterie

 

 

 

Olivier Ker Ourio et Sylvain Luc – Dimanche 14 Novembre à 18H

Olivier Ker Ourio  innove en sélectionnant des compositions inattendues de chansons françaises qui l’ont marqué. Avec la complicité de Sylvain Luc, il est allé puiser son inspiration auprès d’artistes rarement associés à l’univers du jazz (Claude François, Joe Dassin, Michel Delpech), comme dans le catalogue discret de géants tels que Serge Gainsbourg, Georges Moustaki, Yves Montand, Charles Aznavour, Gilbert Bécaud…

L’originalité de ce programme tient pour beaucoup au rôle de premier plan donné à l’harmonica, un instrument habité par le savoir-faire d’Olivier Ker Ourio, reconnu comme l’un des mélodistes les plus passionnés du jazz français actuel.

Olivier Ker Ourio, harmonica ; Sylvain Luc, guitare

 

LIV – Mardi 16 Novembre à 20H30 (à l’Espace Rencontre) 

Entre chants traditionnels Sami (éleveurs de rennes d’Europe du nord) et compositions originales inspirées par les grands espaces sauvages et les peuples du Nord de la Norvège, la musique de LIV est organique et mouvante.
Formation originale, voix, trombone, claviers et guitare, LIV  nous fait entendre des textures sonores étonnantes, évoquant tour à tour le voyage, la méditation, l’espace, le chaos. Ces quatre musiciens parviennent à conserver dans leur musique une liberté de ton rare et une identité singulière.

Liv Hanne Haugen : voix; Øystein Blix : trombone et voix; Alain Kawczak : guitare; Thierry Girault : claviers, voix; Arthur Duburq : batterie; Orchestre strigendo

Direction : Jean-Christophe Michel

 


 

 

 

 

 

 

 

Compétences

Posté le

21 juillet 2015