JAZZ AUX CARRES

Slyv

Slyv, c’est Arnaud et Betty, chanteuse à la voix d’or qui s’est démarquée suite à sa participation à l’émission The Voice 2018. Slyv, d’un son coloré et intime, nous envoûte sur une musique teintée de pop vacillante. 

Accueillis dans le cadre de l’aide à l’émergence de la Région Auvergne Rhône-Alpes, ces trois amis originaires d’Annecy se sont rencontrés au conservatoire. Explorateur des frontières musicales, Slyv se place à la croisée de plusieurs ambiances entre le groove, le jazz et la pulsation de l’électro. Un univers entre sensualités et rythmes envoûtants porté par le lyrisme de ces trois jeunes et talentueux musiciens.

Mardi 6 novembre 14h00 Tarif unique 5€


Jeudi 8 novembre – 20h30

StrachoTemelkovski trio –

Balkan world jazz

Une soirée particulière : sur scène, un trio et un orchestre d’harmonie.

Un voyage tout en nuances, au cœur des Balkans, de la Méditerranée et de l’Afrique.

Musicien du monde virtuose aux multiples talents, Stracho Temelkovski, -guitariste, percussionniste, compositeur et arrangeur-, puise sa créativité dans l’héritage de ses profondes racines macédoniennes, dans le jazz et son cheminement à travers les musiques acoustiques et électriques.

Le fruit récolté de ce magnifique trio est un jazz oriental sans frontières puisant dans les sonorités acoustiques et dans l’oralité des rythmes asymétriques.

L’orchestre d’harmonie du Conservatoire dirigé par Jean-Michel Frécaut accompagne le trio

Stracho Temelkovski, percussions, guitare ; Jean-François Baëz, accordéon ; Jean-Charles Richard, saxophone

 


VENDREDI 9 NOVEMBRE

Foehn trio      19H00  A découvrir absolument !                « Artiste Emergent » par le dispositif régional JAZZ(s)RA 2017

C’est une bise légère qui vous caresse de ses très belles et délicates compositions, un paysage derrière chaque morceau et  beaucoup d’émotion. Foehn trio, c’est beau, tout simplement.

Christophe Waldner (piano,  clavier), Cyril Billot (basse), Kévin Borqué (batterie)

Laurent de Wilde new Monk trio          21H00

Laurent de Wilde a publié la biographie de Thelonious Monk il y a vingt ans. Aujourd’hui, c’est un sublime hommage discographique qu’il lui rend. En trio il réinvente, recompose et réarrange les grands thèmes du maître. Avec brio, Laurent de Wilde fait revivre l’âme de ce géant. Pure magie !

Artiste jazz de l’année = Grand prix SACEM 2018 : grand prix du jazz ; Victoire du jazz 2018 : artiste de l’année ; Académie du jazz 2017 : prix du disque français

Laurent de Wilde, piano ; Donal Kontomanou, batterie ; Bruno Rousselet, basse


Samedi 10 novembre          19h00        

Itamar BOROCHOV

Né en Israël et vivant à Brooklyn depuis 2007, élève de Junior Mance, Charles Tolliver et Cecil Bridgewater, Itamar Borochov raconte son histoire qui relie Lower Manhattan à l’Afrique du Nord, l’Israël moderne et l’antique Boukhara…Virtuose, Itamar Borochov aspire à la grandeur et nous bouleverse.

Itamar Borochov, trompette ; Alessandro Lanzoni – piano ; Nicolas Thys – bass ; Daniel Dor – drums

 

Anne Pacéo   Circles  21h00

Anne Paceo a découvert plus d’une quarantaine de pays, à la recherche d’impressions, de contrées à contempler et d’instants sacrés, avide de décrire ce qui l’émeut au-delà des frontières, comme les aurores boréales d’une Polar Night en Norvège, comme la réminiscence de ses propres racines, contées sur Tzigane, comme la pagode de Shwedagon, merveille de Birmanie, qui s’érige en temple de sérénité sur Myanmar Folk Song. À travers une musique organique, foisonnante et généreuse, elle jongle entre allégresse et mélancolie, entre froid et chaleur, avec des rondeurs, ci et là, offrant une large place à ceux qui l’accompagnent.

Christophe Panzani : saxophone / Leila Martial : voix / Tony Paeleman : claviers / Anne Paceo : batterie, voix


Dimanche 11 novembre

GRIO Grand imperial orchestra   Nouvelle création !            15h00

Tels les cinq doigts de la main, cette section fait écho aux Banda Linda, ces orchestres faits d’instruments fabriqués à partir de racines d’arbres et de cornes d’antilopes. La Cie Impérial perpétue ainsi son exploration des traditions africaines suite à ses précédents voyages au Mali et au Burkina Faso.

Ce nouvel ensemble concilie la liberté de jeu et la liberté d’écriture. Il offre une belle opportunité de raviver la flamme du jazz actuel qu’il enrichit de son regard chaud, plein de joie et de sensualité.

Quelle chance de pouvoir les  accueillir à nouveau lors d’une tournée de présentation de nouveau projet !

Aymeric Avice, trompette ; Gérald Chevillon, saxophone ; Joachim Florent, contrebasse ; Antonin Leymarie, batterie ; Rémy Poulakis, accordéon ; Frédéric Roudet, trompette ; Damien Sabatier, saxophone.

Entrée libre. (dans la limite des places disponibles)

Nous proposons une buvette et petite restauration sur place tous les soirs. Billetterie sur http://lescarres-asso.com/billetterie/

Ils s’associent à Jazz aux carrés :

YuMi duo Points musique Bonlieu médiathèque           Vendredi 2 novembre 18h30            Entrée libre

YuMi, c’est un voyage. Au delà des frontières, au delà du temps. C’est un voyage de l’intérieur. Une plongée dans les méandres du rythme et de la méditation. Un mélange d’orientalisme et de dissonances modernes. YuMi comporte une part importante d’improvisation qui le rend unique à chaque concert.

Tanguy Gallavardin, clarinette ; Antoine Noyer, percussions

Jean Pierre Como Jazzclub Annecy                              Mercredi 14 novembre 20h30          Tarifs Jazzclub    

Figure singulière et incontournable de la scène jazz française et européenne, Jean Pierre Como revient en quartet avec son 9e opus Bolero, hommage personnel aux musiques latines et méditerranéennes, des musiques riches de passions et d’émotions. Ce nouveau disque se distingue par une double tonalité : la vitalité des rythmes et de la danse, et la douceur de l’imaginaire et des ballades.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Compétences

Posté le

21 juillet 2015